GOUVENUS – Gouvernances énergétiques urbaines, Nord et Sud

Financement : Projet Pluriannuel Structurant 2010, Université Paris-Est Marne-La-Vallée

Titre du projet : Gouvernances énergétiques urbaines, Nord et Sud

Acronyme : GOUVENUS

Coordinateurs : Jonathan Rutherford et Sylvy Jaglin

Résumé du projet :
Le projet pluriannuel structurant GOUVENUS (Gouvernances énergétiques urbaines) vise à construire, au LATTS et au sein de l’Université Paris-Est, un collectif de recherche dédié aux questions énergétiques urbaines. L’hypothèse centrale du projet est que l’on assiste à une territorialisation croissante des systèmes énergétiques et à une montée en puissance des acteurs locaux, et notamment urbains, à la faveur d’un triple mouvement de décentralisation économique (libéralisation), politique (décentralisation proprement dite) et technologique. Pour étudier cette question, le projet développe une approche sociotechnique territorialisée basée sur des recherches dans plusieurs villes au Nord et au Sud, et vise à comprendre comment s’opère de manière concrète et pratique la chaîne qui relie connaissances, capacités et politiques dans le processus de prises de décisions qui oriente les formes de transition énergétique urbaine.

Les principales études de cas du projet GOUVENUS sont Londres, Paris, Stockholm, Le Cap, Dehli, Nairobi, Rio de Janeiro.

Durée :
36 mois (démarrage effectif : mars 2011)

Équipe: 
Sylvère Angot, Nacima Baron-Yelles, Thomas Blanchet, Benoit Boutaud, Olivier Coutard, Benoîte Decup-Pannier, Catalina Duque-Gomez, Agathe Euzen, Marie François, Pauline Gabillet, Jérôme Huguet, Sylvy Jaglin, Gauthier Kohler, François-Mathieu Poupeau, Jonathan Rutherford, Taoufik Souami, Hélène Subrémon, Marie-Hélène Zérah


Vous aimerez aussi...