La régularisation du service d’électricité dans les favelas pacifiées de Rio de Janeiro : un outil de construction du « consommateur responsable » ?

Communication Colloque “Sociologie de l’énergie” 25 et 26 octobre à Toulouse

La régularisation du service d’électricité dans les favelas pacifiées de Rio de Janeiro : un outil de construction du « consommateur responsable » ?

Pilo Francesca, Doctorante au LATTS, Laboratoire Techniques Territoires et Sociétés
francesca.pilo@enpc.fr

La régularisation du service d’électricité dans les quartiers informels des pays du sud consiste le plus souvent à redéfinir une relation de service auparavant en échec ou inexistante ainsi qu’à normaliser des comportements afin d’ajuster consommation d’électricité et capacité de paiement du service. Dans le cadre des projets de régularisation du service dans les favelas pacifiées de Rio de Janeiro, ces deux volets visent à faire de ces « consommateur clandestins », des « consommateurs responsables ». Pour répondre à ces objectifs, les modes de régularisation choisis par l’entreprise de distribution Light combinent des programmes d’efficacité énergétique via la substitution d’appareils de mauvaise qualité, ainsi qu’une politique d’éducation à la consommation. Aussi, l’entreprise mobilise des instruments classiques d’information sur l’usage « rationnel » de l’énergie (ateliers, visites domiciliaires, etc), un dispositif de facturation « progressive » censé préparer les usagers à la pratique d’un paiement assis sur leur consommation et un volet technique visant à sécuriser les installations et prévenir le braconnage.
Cette communication s’appuie sur un travail de terrain conduit à Rio de Janeiro en octobre 2010 et septembre/novembre 2011, dans la favela de Santa Marta. Sur la base de ce matériau empirique, nous montrerons, dans ce contexte de construction d’un « consommateur responsable », les limites et les paradoxes des outils qui, en réalité, freinent la responsabilisation des nouveaux usagers, plutôt encouragés à consommer davantage qu’à réduire leur consommation.

The regularisation of energy supply in pacified favelas of Rio de Janeiro: a tool for constructing a « responsible consumer »?

The slum electrification and loss reduction programs (regularisation of power-supply services in the slums of developing countries) in most cases resides in redefining a failing service relationship and standardising households’ behaviours so they adjust their power consumption to their financial capacity. Within the framework of projects dedicated to the regularisation of service in the pacified favelas of Rio de Janeiro, these two instalments aim at turning these “clandestine consumers” into “responsible consumers”. In order to properly address these objectives, the modes of regularisation chosen by the electricity provider Light combine programs of energetic efficiency dealing with the replacement of ageing devices and a policy dedicated to the education of consumers. Also, the company uses well known instruments regarding information on « rational » use of energy (workshops, visits etc…), a progressive billing system intended to get consumers used to consume in accordance to their personal capacity to pay and a technical instalment aimed both at protecting installations and preventing theft.
This paper refers to fieldwork led in Rio de Janeiro in October 2010 and September/November 2011, in Santa Marta favela. Based on this empirical material, we will demonstrate, within the context of construction of a « responsible consumer », limits and paradoxes of tools that actually tend to inhibit the responsibility of new users, eventually encouraged to consume more rather than to reduce their own consumption.


Vous aimerez aussi...